METZ, la Venise de l'Est

, , 12 comments

Je reprends un article ancien que j'améliore progressivement car ... il y a tant à dire sur cette ville. Je vais vous expliquer pourquoi j'y reviens chaque année et ce qui la rend incontournable à mes yeux ... mais tout d'abord les nouveautés 2017 que j'ai eu l'occasion de découvrir :

Cet été 2017, Luc Schuiten au parc de l'Esplanade :

Luc Schuiten, architecte, utopiste belge qui rêve de la ville de demain. Face au constat de dégradation de notre environnement, il recherche depuis plusieurs années des solutions alternatives. Ainsi, il a imaginé des villes différentes de Bruxelles à Shangaï, il s'est attaqué à Metz qu'il a imaginé dans 150 ans.



Au centre Pompidou, une magnifique expo sur Fernand Léger



Le fabuleux jardin d'été installé par le service municipal place de la comédie :



Voyager dans le temps

C'est une ville plus que millénaire et ce qui choque le plus lorsque l'on se promène dans ses rues c'est la diversité architecturale. Des traces de son passé antique et médiéval subsistent un peu partout lui donnant un cachet indéniable. L'architecture allemande (la gare est à voir absolument) lui donne un aspect inconnu dans d'autres villes de France. Après 7 ans à avoir foulé ces rues je m’émerveille encore de détails passés inaperçus les première fois et je prends plaisir à voyager dans le temps. J'ai beau y retourner chaque année la surprise est toujours au bout du chemin...

Voyager sur les traces de personnages

Oui c'est la ville de naissance de Verlaine mais les personnages qui pour moi symbolisent cette ville sont indubitablement Saint Nicolas et le Graoully. J'y ai vu les plus beaux défilés de Saint Nicolas quant au Graoully, il reste le symbole de toutes les histoires et légendes que j'ai entendu sur cette ville. C'est un dragon mythique qui aurait détruit la ville de Metz avant d'être chassé par Saint Clément, premier évêque de la ville. Pour les passionnés du FC Metz vous comprendrez maintenant pourquoi on trouve un dragon sur le blason de leur équipe.

Voyager d'un paysage à l'autre

La ville trouve son originalité dans ces paysages. Hormis les rues à l'architecture riche, il y a au centre ville un plan d'eau assez important avec des bateaux, un de mes endroits favoris. On se déconnecte totalement de la ville et une impression de vacances s'empare de vous. Les couples, joggeurs, amateurs de bronzage,amoureux de la nature ne s'y trompent pas. La nuit, la cathédrale éclairée, les cygnes sur l'eau et l'art japonais contribue à donner à cet endroit un aspect magique.



Ces monuments dont je ne saurais me passer :

Ceux dont je ne me lasse pas même si ils sont nombreux :

- La cathédrale Saint Etienne : Trois siècles pour construire cet édifice. Je n'ai pourtant pas d'attirance particulière pour ce type d'architecture mais elle vaut le détour. Elle a la plus grande superficie d'espace vitrée de France et je conseille d'aller voir les vitraux de Chagall.



- Le temple protestant : Une architecture atypique qui lui donne un côté ancien alors que son origine remonte au XX s. J'ai du le photographier un nombre incalculable de fois. A voir de jour mais aussi et surtout de nuit.


- L’église Saint Pierre aux Nonnains : Un des plus vieil édifice de la ville, construit au 4 s. Il suffit de vous approcher pour ressentir le poids de ces 2000 ans d’histoire.


- Le centre Pompidou, mon nouvel incontournable dont les expositions sont renouvelées très régulièrement.

Voyager au travers des mots ou l'art de renouer avec sa langue 

Le tout premier mot est le nom de la ville elle même. Metz se prononce messs et non metsss.

Dans une boulangerie je peux commander un croissant au chocolat (qui n'existe malheureusement pas dans toutes les villes de France. Damned ! Dans cette même boulangerie, je peux aussi commander un schneck sans qu'on me regarde bizarrement (un escargot) et enfin demander un cornet (un sachet) pour transporter mes gourmandises ...

Les événements et manifestations que j'y préfère :

Si je ne devais en choisir que trois :

Les fêtes de la Mirabelle au mois d’août qui donne lieu à tout un éventail d'animations culturelles.

Le défilé de Saint Nicolas

Le marché de Noël : deuxième de France après celui de Strasbourg. Un incontournable pour les amateurs de vin chaud, de bretzel mais aussi et surtout de traditions. Je n'ai retrouvé dans aucune autre région de France l'ambiance si particulière de ces marchés de l'Est.

Et tout ça à 1h30 de Paris qui dit mieux ?

12 commentaires:

  1. Je connais Metz comme ma poche ^^ Mon père habite là-bas, ça me manque un peu.

    RépondreSupprimer
  2. Je te comprends mais quel plaisir d'y retourner tu ne trouves pas ?

    RépondreSupprimer
  3. Tu la vends bien, cette ville! J'y suis allée il y a très longtemps, je suppose que ça a pu changer (non, pas les bâtiments anciens)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle tient une place particulière même si elle s'est à présent fait détrôner par une ville dont je suis tombée amoureuse mais je vous en parlerai plus tard ...

      Supprimer
  4. Je ne connais pas du tout l'est ; tu donnes envie d'y aller. Un plan d'eau en pleine ville, ça fait rêver.

    RépondreSupprimer
  5. C'est une ville que je ne connais pas. Si j'y vais un jour, je penserais à toi.
    Contente de te retrouver par ici :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse d'être revenue parmi vous ! ;-)

      Supprimer
  6. Rahhhhh c'est trop beau depuis le temps que je rêve d'aller à Metz, voilà que tu en rajoute une couche.
    Chaque hiver je me dis que je dois y aller un WE en période de Noël ce doit être magnifique sous la neige n'est ce pas ?

    C'est une région que je ne connais très peu !

    Merci de ce partage Cristie ... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Noël c'est particulièrement beau. N'hésite pas si tu en as l'occasion ; il y a plusieurs marchés de Noël (le deuxième plus grand après Strasbourg).

      Supprimer
  7. Tes photos sont très belles, j'ai de la famille dans la région, ce serait l'occasion d'y retourner.

    RépondreSupprimer