J'aime les BD qui ne me laissent pas sur le bord du carreau, qui font mal, qui raisonnent, qui suscitent une émotion, une réflexion ou parfois même une incompréhension ... "Je mourrai pas gibier" fait parti de ces albums là pour moi

Découvert sur un blog qui en faisait une description dithyrambique, je me suis laissée tentée et c'est avec plaisir que j'ai découvert la plume d'une blogueuse qui m'était inconnue : Camille Anseaume du blog : Café de filles.