Cette pièce de théâtre est un drame en trois actes écrite par Jean Paul Sartre. Elle traite du bien et du mal, de la complexité de l'homme.

L'histoire se déroule dans l'Allemagne du XIV siècle. Une révolte gronde contre un évêque menée par le frère de Goetz le batard. Goetz en profite pour se venger, tue son frère et assiège la ville. Cependant, face aux choix qu'il a d'assiéger la ville et se livrer aux massacre de ses habitants, il fait le choix d'opter pour le bien et part vivre sur son domaine. Parmi ses actes généreux, ses terres seront données aux paysans ce qui déclenchera une guerre. Il partira alors vivre comme un ermite avec la belle Hilda jusqu'à ce qu'Heinrich vienne au bout d'un an prendre la mesure de ses actions. Goetz reprendra la tête de son armée car c'est le seul choix qu'on lui laisse.

Un air frais vient de souffler sur ma soirée devant cette comédie burlesque. Poppy, joué par l'époustouflante Sally Hawkins dont c'est la troisième collaboration avec Mike Leigh, est une boule d'énergie.